Les fumeurs pensent souvent que l’arrêt du tabac est une question de volonté. Si cela peut effectivement fonctionner pour un petit nombre de personnes, décider rationnellement d’arrêter de fumer revient à faire un choix conscient ; or, les raisons qui maintiennent le fumeur dans sa dépendance sont gérées à un niveau inconscient. C’est précisément ce conflit intérieur entre l’esprit conscient et l’esprit inconscient qui provoque la culpabilité, la frustration et vous a empêché d’arrêter de fumer jusqu’à aujourd’hui.
Tout comme chaque personne est différente, chaque fumeur est différent : il commence à fumer pour une raison particulière, continue de le faire d’une façon spécifique et son lien à la cigarette repose sur des mécanismes inconscients uniques.